Nos Valeurs

Ni dépendant, ni indépendant : coopérateur !

Ce projet adhère aux principes de l'ESS : les entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire fonctionnent selon un ensemble de valeurs partagées : libre adhésion, lucrativité limitée, gestion démocratique et participative, solidarité entre les membres, utilité collective et sociale du projet. Elles intègrent à leur organisation innovation sociale et respect de l’environnement.

 

Une coopérative est une entreprise à partager, la personne et l’objet social priment sur le capital et la recherche de profit. L’humain est au cœur du processus.

 

L’ensemble de nos valeurs sont rédigées dans notre charte

Vidéo offerte par  #FaireAutrement

 

 

 

Le concept

Concilier l'autonomie de chacun

et l'intelligence du collectif

Les trois engagements d'IRISCOP Nouveau CAP ! s'articulent autour de 3 grands thèmes :

  • Engagements dans le domaine social : accueillir les porteurs de projet et favoriser l'emploi local, la formation ; dans un état d'esprit de soutien mutuel, d'échange des compétences. Prendre ses responsabilités pour que l'humain reste au cœur de nos choix. Tout mettre en œuvre pour que les porteurs de projets deviennent salariés et que les salariés accueillis deviennent actionnaires de la coopérative.
  • Engagements dans le domaine économique : faire connaitre les autres autour de soi, créer une synergie qui soutiendra l'activité de chacun et générer ainsi plus de revenus pour chacun.
  • Engagements dans le domaine environnemental. Exemple : bilan carbone, achat de fournitures auprès de fournisseurs éco responsable

IRISCOP s'engage dans une démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), une approche normative internationale qui s'appuie sur 3 piliers :

  • Construire une entreprise économiquement viable,
  • qui respecte l'être
  • et son environnement.

Un Maître-Mot : RESPECT

  • Respect des lois
  • Respect des personnes
  • Respect de l'environnement

Travailler pour soi, réussir ensemble !

IRISCOP est une coopérative qui met au service de ses membres un pôle administratif partagé.

Chaque entrepreneur pratique son métier, IRISCOP se charge de la gestion, de la comptabilité et offre un accompagnement personnalisé et une aide à l'élaboration d'une stratégie commerciale.

Une seule et même entreprise abritant plusieurs activités entrepreneuriales. Ce cadre collectif permet de mutualiser pour ses entrepreneurs des fonctions administratives, juridiques, sociales, comptables et fiscales. Elles sont gérées par des permanents salariés de la Coopérative d'Activité et d'Emploi (CAE) : les entrepreneurs se concentrent ainsi sur la mise en œuvre économique et commerciale de leur activité. Ils ont le statut social d’un salarié dit « classique ».


C’est l’une des principales différences avec la création-immatriculation (les entrepreneurs, ou les auto-entrepreneurs, dépendent du régime social des indépendants ou des professions libérales, moins protecteur). C’est la raison pour laquelle on les appelle des « entrepreneurs-salariés ». Ce sont eux qui réalisent concrètement leurs activités (production, prestation) auprès de leurs clients, avec leur propre identité commerciale (distincte de la CAE) et leur propre communication.


A toutes celles et ceux qui veulent changer de statut, sortir de l'isolement : rejoignez-nous !

De plus, au sein de cette structure des porteurs de projets, prêts à démarrer, peuvent tester leur activité sans avoir à s'installer. Ils gardent leurs allocations chômages ou RSA et s'approprient le métier d'entrepreneurs à leur rythme : c'est le contrat CAPE.


Cette CAE a son siège à Saint-Léon-sur-Vézère en Dordogne

Réconcilier l'économique et le social

Dans les Coopératives d’Activité et d’Emploi, les entrepreneur.e.s salarié.e.s sont à la fois responsables de leur devenir économique et partie prenante d’une entreprise collective.

Depuis 2012, nous nous réunissons collectivement afin de définir ENSEMBLE l’ensemble de cette approche.

De gauche à droite : Anne GAUTHIER, Julie MARTEGOUTTE, Claire LE MONNIER , Anne Marie HEINZL, Cédric SERPEAU, Fabrice FAURE et Laurence BRICHE